Close

Sommeil : une recette parfaite ?

Les habitudes de sommeil des Français et des Européens vont vous étonner !

Position, ronflement, rituels, appareils numériques, câlins,… l’étude Onepoll commandée par eve Sleep révèle tout ce que vous devez savoir sur les habitudes de sommeil en France et en Europe.

Chez eve Sleep, permettre à tous de se lever du bon pied est notre priorité. Pour mieux comprendre les habitudes de sommeil européennes, eve Sleep dévoile une étude approfondie et inédite visant à comprendre, comparer et analyser les rituels de sommeil à travers l’Europe. L’étude Onepoll repose sur un échantillon de 14000 personnes, équitablement réparti entre l’Angleterre, la Pologne, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Hollande et bien évidemment la France.

Les résultats de cette étude sont une véritable mine d’information pour tout savoir sur les rituels de coucher des Français et des européens. En effet, les résultats nous montrent une corrélation importante entre les différents pays interrogés, même si dans ce résumé, eve s’attarde particulièrement sur les résultats obtenus pour l’hexagone.

 

L’étude OnePoll démontre qu’il existe des ingrédients immuables dans toute l’Europe, qui s’applique aussi en France. Quelques enseignements :

  • En effet, la chambre à coucher doit être à une température avoisinant les 18°C.
  • Il est préférable d’être allongé sur le flanc droit et de lire un livre, un vrai, en papier, pas numérique n’est-ce pas ☺.

D’autres habitudes émergent de cette étude, comme par exemple,

  • Le fait d’avoir deux oreillers et une chambre peinte en blanc est un plus.
  • Celui de délaisser les appareils numériques, téléphone, tablette ou autres écrans au moins 30 minutes avant de vous mettre au lit,
  • Ou bien encore dormir 8 heures et si possible être au lit à 22h34.

Oui, dit comme cela, rien de nouveau sous le soleil nous direz-vous. Mais c’est sans compter sur les précisions qui suivent !

Dans le détail, on peut mettre en avant certains chiffres qui nous en disent un peu plus sur les habitudes, bonnes ou mauvaises, des français au moment du coucher. Ainsi :

  • 4 français sur 10 ne peuvent pas se coucher si la pièce n’est pas complètement plongée dans le noir, et 1/4 des personnes interrogées ne peuvent pas s’endormir sans une absence totale de bruit.
  • 1 français sur 10 n’arrive même pas à se souvenir de la dernière bonne nuit de sommeil, et plus de la moitié attribuent ce manque de sommeil à une température de chambre trop élevée.
  • Enfin 3 sondés sur 10 affirment que le ronflement incessant de leur partenaire est la chose qui les garde éveillés le plus souvent la nuit.

Les conséquences ne se font pas attendre puisque, dans la foulée, 2 sondés sur 5 se disent plus irritables après une mauvaise nuit de sommeil, et près d’1 sur 10 admet qu’ils sont plus susceptibles de manger de façon peu équilibrée et sont même enclins à piquer du nez pendant la journée.

L’étude révèle également que les Français sont de fervents partisans du pyjama complet quand on sait que seulement un sixième se glisse sous les draps dans le plus simple appareil. Nous savons aussi que la position majoritairement adoptée pour dormir dans l’hexagone est sur le flanc droit avec les jambes recroquevillées. 8% seulement dorment sur le dos. Il est assez clair également que l’absence de partenaire est un plus pour s’endormir, surtout pour la gente féminine. Dernier petit détail « croustillant » de cette étude : 1 Français sur 5 pense qu’avoir des rapports sexuels avant de se coucher est la meilleure façon de garantir une nuit reposante.

« Curieusement, 55% du panel affirme ne pas bien dormir parce qu’ils ont trop chaud, alors la bonne nouvelle c’est que c’est assez facile à prendre en main. Un matelas qui respire peut faire la différence. Couplé avec une literie faite d’un tissu respirant, comme le lin, pour permettre une circulation d’air et absorption d’humidité optimales, chacun y verra une amélioration très rapidement. En sachant l’importance de passer une bonne nuit, il n’y a pas de temps à perdre pour perfectionner vos habitudes de coucher et surtout votre environnement.” Jas Bagniewski, fondateur de eve Sleep.

Et que disent nos chers voisins et dormeurs européens :

  • En Allemagne, 39% des répondants disent mieux dormir quand leur partenaire n’est pas dans le lit. En Espagne, ils sont 47%, 41% en Italie, 29% aux Pays-Bas et 44% en Angleterre à le déclarer.
  • 1/3 des Allemands ne trouvent pas le sommeil si la chambre n’est pas plongée dans le noir mais également un « souci d’endormissement » à cause de bruits parasites dans leur chambre. C’est également le cas pour les Italiens.
  • ¼ des allemands pensent que faire l’amour avant de se coucher est le moyen le plus « efficace » de trouver le sommeil et passer une bonne nuit. Les Espagnols sont 50% à l’affirmer.
  • 50% des Allemands lisent un livre (papier) pour faciliter leur endormissement contre plus d’1/3 chez les Anglais.
  • L’heure de coucher idéale pour les personnes interrogées varie également selon les pays : 23h48 pour les Espagnols, 22h36 pour les Allemands, 22h39 pour les Anglais, 22h55 chez les Italiens, 23H02 aux Pays-Bas.
  • ¼ des Italiens se plaignent du ronflement de leur partenaire comme source de perturbation de leur sommeil.

 

Pour résumer, voici les 10 commandements pour une nuit parfaite :

  • Aller au lit à 22h34
  • S’assurer que la température de la chambre soit de 18,3° C
  • Manger sainement et légèrement avant le coucher
  • Préférer une pièce/chambre peinte en blanc et plongée dans l’obscurité
  • Éviter le téléphone et autres écrans au moins 31 minutes avant de dormir
  • Porter un pyjama
  • Lire quelques pages d’un livre, un vrai (pas un e-reader)
  • Dormir sur le côté droit en chien de fusil
  • Éviter « les étreintes enflammées » avec son partenaire au moment du coucher
  • Un nouveau matelas, avec des bords jaunes, livré directement chez vous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close